De formation initiale très technique dans les années 70, j’ai évolué récemment vers une abstraction argentique.

J’aime perturber les échelles, les repères et les références spatiales.